Bandeau
Rechercher dans le site

 

Aujourd'hui

vendredi 3 avril 2020
Saint Richard

Comme il fait le trois,
Il fait le mois.

Que s'est-il passé ce jour ?
En 2004 : Mariage civil de Romain de Corval et Adélaïde de Mac Mahon
En 2001 : Naissance d'Alexandre Barth
En 1941 : Au bout de sept mois de captivité, Édouard peut enfin quitter Nuremberg comme soutien de famille –il a quatre enfants– et arrive à Châlons le 5 au soir. Il est officiellement libéré le 7, fait escale à Paris et arrive enfin à la Rongère le 8 avril au soir, où il retrouve toute sa famille pour les fêtes de Pâques après un an de séparation. Il retourne vivre au Rocher avec eux mais fait de nombreux séjours à La Rongère pour s'occuper de sa propriété et de ses administrés de la commune.
En 1941 : Baptême de Jacques
En 1918 : Article du Gaulois au sujet de Gaspard Icône loupe
En 1918 : Lettre de Charles de Changy, capitaine au 20e régiment de chasseurs à cheval à Cécile de Villebois-Mareuil, épouse de Changy Icône loupe
En 1824 : Article d'Annonces et avis divers de la Mayenne au sujet d'Henriette Icône loupe
En 1728 : Article de La Gazette de France au sujet d'Henri Icône loupe
En 1628 : Naissance de Charlotte d’Estaing
En 1505 : Claude assiste au mariage de sa nièce Anne de Laurie avec Gilbert du Lac au mas de La Valette et signe leur contrat de mariage.
En 1505 : Contrat de mariage d'Anne de Laurie et Gilbert du Lac

Le cousin du jour

Photo

Cette rubrique met à l'honneur Ghislaine qui a le plus visité notre site Internet depuis un mois. Bravo !

En savoir +

Prochains anniversaires

le 5 avril : 21 ans de mariage de Christian de Montecler et Jacinthe du Manoir

le 6 avril : 7 ans de Juliette Durye

le 6 avril : 16 ans d'Elie de Thomasson

le 7 avril : 23 ans de Yolande

le 8 avril : 33 ans d'Estelle

En savoir +

L'anecdote du jour

Il passe sa petite enfance à Villiers sur Marne et le 23 septembre 1800 Victor rentre à l'Institution nationale des Colonies à Paris, sa pension étant prise en charge par le gouvernement. Sur les états du collège, il est dit originaire de Paris et à charge du gouvernement car son père a perdu toute sa fortune à Saint-Domingue.

En savoir +

Potins-Cousins

le 1er avril : Pour la troisième année, Alexandre est membre du jury du prix ...

le 20 mars : J. Gaspard publie une vidéo Asmr sur YouTube....

le 15 mars : J. Gaspard est élu au premier tour des élections municipales de Couzon avec 90,2...

En savoir +

Les porteurs du nom

La famille compte aujourd'hui :
  - 67 hommes
  - 62 femmes
  - 30 épouses

En savoir +

Nouveautés du site

le 18 février : Mise à jour de la fiche de Bruno
Mise à jour de la fiche d'Isabelle
Mise à jour de la fiche de Coralie Durye
Mise à jour de la fiche de Margaux Durye
Mise à jour de la fiche de Juliette Durye

En savoir +

Informations pratiques

Conception et design : Olicré@tions
© Le livre des Chavagnac 2020
Contacter le webmestre

Logo RSS  Logo RSS  Valid XHTML 1.0 Transitional  Valid CSS!



Changer l'apparence :
Mises à jour de la page

Le fort de Chavagnac

Pendant son séjour à Cherbourg comme major de la Marine, Gilbert commanda le corps royal des canonniers et matelots et à ce titre, il fit construire en 1787 une digue de pierre qui fermait la rade de Cherbourg[1]. A l'occasion de sondages réalisés lors de l'étude d'implantation des digues, il repéra un îlot rocheux sur lequel il fut projeté d'y établir un fort.

Ce fort ne fut construit qu'en 1854 mais on lui donna le nom de fort de Chavagnac.

Alors que l'on commençait sa construction en installant les enrochements de fondation, il fut décidé d'abandonner la forme circulaire initialement prévue au profit d'une forme triangulaire aux angles arrondis permettant une meilleure surveillance et défense de la passe de l'Ouest. Des coupoles tournantes cuirassées y furent installées, protégées par un parapet en maçonnerie de 5 mètres d'épaisseur, puis d'un mur brise-lame de 3 mètres. En 1891, le fort fut arasé et bétonné pour résister aux progrès de l'artillerie ennemie. Son électrification fut réalisée en 1894 avec du matériel de récupération provenant de la casse du cuirassé Le Tonnant.

Le fort est actuellement à l'abandon (il est situé sur la commune d'Equeurdreville Hainneville à la périphérie de Cherbourg) et il a été mis en vente par l'état en mars 2012.

On en trouve une maquette au musée des plans relief de l'hôtel des Invalides à Paris.

Rade
plan de la rade de Cherbourg

Fort
le fort de Chavagnac

Fort
le fort de Chavagnac : vue aérienne

Digue
la digue de Querqueville et le fort de Chavagnac

Page d'accueil · Contact · Aide en ligne · Sécurité · Administrateur · Accessibilité · Plan du site