Bandeau
Rechercher dans le site

 

ou découvrir un cousin au hasard !

Aujourd'hui

jeudi 1 octobre 2020
Saint Rémy

A la Saint Rémy,
De semer on doit avoir fini.

Que s'est-il passé ce jour ?
En 2007 : Naissance d'Amael Singh
En 1960 : Naissance de Gaël Thieullent
En 1941 : Article de L'Ouest-Éclair au sujet d'Hélène Icône loupe
En 1939 : Article du Figaro au sujet de Gilles Icône loupe
En 1921 : Article du Figaro au sujet de Marthe de Quatrebarbes Icône loupe
En 1921 : Article du Figaro au sujet de Marie de Quatrebarbes Icône loupe
En 1921 : Article du Figaro au sujet d'Henri Icône loupe
En 1921 : Article du Figaro au sujet d'Henriette Icône loupe
En 1921 : Sépulture de Guy
En 1921 : Décès de Marie-Thérèse
En 1916 : Pierre est affecté au 62e régiment d'artillerie, puis un an plus tard au 63e régiment d'artillerie et le 28 décembre 1917 au 83e régiment d'artillerie lourde.
En 1908 : Jean est admis à l'École d'Application de Cavalerie de Saumur.
En 1908 : Article du Figaro au sujet de Roland Le Saige Icône loupe
En 1907 : Xavier est incorporé comme soldat au 10e Régiment de Chasseurs à cheval de Moulins.
En 1863 : Naissance de Marthe
En 1831 : Document Icône loupe Certificat de vie de colon de M. Lesourd Vaillant adjoint de Poitiers au sujet d'Annet
En 1812 : Louis Rivet-Thibaudière est blessé par les Cosaques à Rouza, près de Moscou.
En 1810 : Éléonor teste devant Me Mathieu notaire à Roanne (Loire) institue pour son légataire universel Alexandre fils mineur de son défunt cousin issu de germain Gilbert de Chavagnac et de dame Jeanne du Drenec de Tredern, lequel avait pour tuteur son cousin Louis.
En 1810 : Testament d'Éléonor
En 1771 : Frédéric est incorporé à Brest et le 24 mars 1772, il est nommé enseigne de vaisseau et embarque sur le Fier. Le 1er mai, il est lieutenant en second au 2nd bataillon du Régiment de Bayonne. En septembre il embarque sur l'Aurore.
En 1749 : Victor est toujours en garnison à Lyon, mais un an plus tard, il est affecté à Briançon.

Le cousin du jour

Photo

Cette rubrique met à l'honneur Astrid Haubtmann qui a le plus visité notre site Internet depuis un mois. Bravo !

En savoir +

Prochains anniversaires

Demain : 21 ans de mariage d'Audoin de Bazelaire et Marine Olsson

Demain : 46 ans de Stéphanie Dusser

Demain : 84 ans de Marie-Reine

le 3 octobre : 17 ans d'Adélaïde Barth

le 3 octobre : 21 ans de mariage d'Anne et Xavier Cottin

En savoir +

L'anecdote du jour

Le 30 mai 1790 Antoine assiste comme représentant du canton de Saint-Haon-le-Châtel à la fête de la Fédération organisée au parc de la Tête d'Or à Lyon pour célébrer le début de la Révolution.

En savoir +

Potins-Cousins

le 10 octobre : J. Gaspard et l'équipe du Capitaine Marleau sont présents au Musée de la Gendarm...

le 19 septembre : Christian est interviewé sur la rénovation du bureau du Président de la Républiq...

le 19 septembre : A l'occasion des JEP...

En savoir +

Les porteurs du nom

La famille compte aujourd'hui :
  - 66 hommes
  - 62 femmes
  - 31 épouses

En savoir +

Nouveautés du site

le 28 septembre : Mise à jour de la fiche d'Henri
Mise à jour de la fiche de Roland Le Saige
Mise à jour de la fiche de Xavier Le Saige
Mise à jour de la fiche de Jacques de Marsay
Mise à jour de la fiche de Frédéric Grelier

En savoir +

Informations pratiques

Conception et design : Olicré@tions
© Le livre des Chavagnac 2020
Contacter le webmestre

Logo RSS  Logo RSS  Valid XHTML 1.0 Transitional  Valid CSS!



Changer l'apparence :
Mises à jour de la page

Le fort de Chavagnac

Pendant son séjour à Cherbourg comme major de la Marine, Gilbert commanda le corps royal des canonniers et matelots et à ce titre, il fit construire en 1787 une digue de pierre qui fermait la rade de Cherbourg[1]. A l'occasion de sondages réalisés lors de l'étude d'implantation des digues, il repéra un îlot rocheux sur lequel il fut projeté d'y établir un fort.

Ce fort ne fut construit qu'en 1854 mais on lui donna le nom de fort de Chavagnac.

Alors que l'on commençait sa construction en installant les enrochements de fondation, il fut décidé d'abandonner la forme circulaire initialement prévue au profit d'une forme triangulaire aux angles arrondis permettant une meilleure surveillance et défense de la passe de l'Ouest. Des coupoles tournantes cuirassées y furent installées, protégées par un parapet en maçonnerie de 5 mètres d'épaisseur, puis d'un mur brise-lame de 3 mètres. En 1891, le fort fut arasé et bétonné pour résister aux progrès de l'artillerie ennemie. Son électrification fut réalisée en 1894 avec du matériel de récupération provenant de la casse du cuirassé Le Tonnant.

Le fort est actuellement à l'abandon (il est situé sur la commune d'Equeurdreville Hainneville à la périphérie de Cherbourg) et il a été mis en vente par l'état en mars 2012.

On en trouve une maquette au musée des plans relief de l'hôtel des Invalides à Paris.

Rade
plan de la rade de Cherbourg

Fort
le fort de Chavagnac

Fort
le fort de Chavagnac : vue aérienne

Digue
la digue de Querqueville et le fort de Chavagnac

Page d'accueil · Contact · Aide en ligne · Sécurité · Administrateur · Accessibilité · Plan du site